LoginPI : Enfin un remplaçant pour edgesight for load testing

LoginPI est un outil qui permet de tester des connexions utilisateurs dans les différents types d’environnement suivant :

  • Citrix StoreFront
  • Citrix Web Interface
  • Direct Desktop
  • Microsoft RDP Connection
  • Vmware Horizon View 5.x
  • Vmware Horizon View 6.x

Avec loginVSI vous pourrez simuler une session complète, avec ouverture de session, ouverture de programmes et personnalisation des actions. Alors bien-sûr, ce n’est pas sans rappeler l’excellant edgesight for load testing, mais hélas, depuis la version de Xenapp/Xendesktop 7.X l’outil est malheureusement plus disponible. L’exemple de configuration que je vais vous montrer concerne uniquement Citrix. 

Le fonctionnement

Dans un premier temps, nous avons un serveur LoginPI qui héberge une base de données avec les différentes configurations, mais aussi l’historique des tests effectués. On y trouve aussi l’interface d’administration. C’est depuis ce serveur que nous préparons les différents scénarios.

Ensuite vous avez les Laucher. Ce sont des machines qui exécuteront les connexions, elles auront le rôle du client.

Les Target sont les serveurs VDI, où les différents scénarios seront joués.

Le tout est utilisé avec un comptes Active Directory qui est créé lors de l’installation de LoginPI

L’installation

Les sources sont disponibles à l’adresse suivante :

https://www.loginvsi.com/downloads

Vous devez aussi disposer d’une base MSSQL, ici j’ai choisi une base SQL EXPRESS 2014

https://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=42299

Exécuter les setups

L’installation se fait

Une fois fini, redémarrer le serveur

Après redémarrage vous pouvez accéder la console web LoginPI

Une fois l’interface de management lancée, vous devez entrer les paramètres de SQL

Entrer les paramètres de sécurités, plus cliquer sur Submit

Après l’application des paramètres, vous pouvez vérifier que la base de données a bien été créé

 

Si vous avez le message suivant à la création de la base de données c’est le serveur LoginPI

 

C’est que le serveur loginPI ne peut pas communiquer avec le sql. Il faut donc autoriser les connexions, aller dans SQL Server Configuration Manager. Puis dans SQL Server Network Configuration sélectionnez le serveur SQL Puis sur TCP/IP sélectionner Properties

Entrer le port pour l’IpV6 ici le port 1422

Dans IPAII entrer le port par défaut 1433

Puis pour l’AD Setup, entrer les paramètres nécessaires :

  • Base OU : C’est l’endroit où l’OU LoginPI sera créé
  • Usermane : le format de l’utilisateur
  • Password : Le mot de passe des utilisateurs créés
  • Domain(FQDN) : le nom de domain
  • Nombre of Users : le nombre d’utilisateurs qui sera créé

Quand vous allez cliquer sur « Generate Script ». Un script powershell sera généré.

Enregistrer le Script PowerShell

Il vous faudra l’exécuter sur un serveur qui a le module powershell ActiveDirectory

Exécuter le script

Vous pouvez, une fois finie, vous pouvez vérifier que l’OU a bien été créé

Quand la configuration est terminée, pensez à ajouter la licence, comme ci-dessous :

Pour des questions pratiques, nous partageons le répertoire Login PI, cette étape n’est pas obligatoire

J’autorise le groupe LoginPI créé précédemment par le script powershell sur le répertoire LoginPI, cette étape n’est pas obligatoire

Je fais la même chose pour les droits NTFS

Installation sur launcher

Les binaires d’installation du launcher sont disponibles dans le répertoire d’installation de loginVSI

Cliquer sur Next

Accepter les termes de la licence, puis cliquer sur Next

Sélectionnez le répertoire d’installation, puis cliquer sur Next

Entrer l’adresse du serveur avec le port de communication, puis cliquer sur Next

Cliquer sur Install

Une fois terminé cliquer sur Finish

Vous pouvez exécuter le launcher

Pour que le launcher soit autorisé, il faut l’approuver sur la console LoginPI. On y reviendra par la suite.

Configuration

Avant de commencer vous avez besoin de créer un profil, plusieurs types de scénarios sont disponibles, ici j’utilise le Storefront

Puis cliquer sur Save

Dans l’onglet, Launchers Overview, vous avez accès aux sources, c’est aussi là que vous approuvez les Launcher.

Vous pouvez les approuver en cliquant sur l’icône Verte comme ci-dessous

Le Launcher est validé

Dans le log du launcher, vous pouvez valider qu’il est bien approuvé

Dans Worload settings, vous pouvez configurer les différents scénarios, et l’environnement de d’execution

Il faut maintenant configurer la connections, dans connections, sélectionnez « Create connection »

Renseigner les différents paramètres :

  • Connection name : le nom de la connexion
  • Timeout in Seconds : le temps d’expiration de la connections
  • Enabled : activation de la connections après validation des paramètres
  • StoreFront URL : Ici ce sera l’adresse de Store
  • Resource : C’est le nom du Delivery Group ou du bureau, attention cela dépend de votre version de Xendesktop

Une fois complété, cliqué sur Save

Une fois les paramètres configurés, il faut associer des utilisateurs . Ce sont ces utilisateurs virtuels qui exécuteront la session. Cliquer sur l’icône avec le « petit bonhomme bleu » comme ci-dessous pour accéder aux paramètres

Ajoutez le compte, puis cliquer sur save. C’est le compte qui a été créé par le script Powershell qui ajoute les compte dans l’Active Directory. Pensez en parallèle à donner les droits de connexion à ce compte

Une fois ajouté, cliquer sur Close

Pour finir, nous allons créer un Job, sélectionnez Create Job

Dans les paramètres :

  • Name : Le nom du job
  • Date la date de début du job et son expiration
  • Time : Dans quelle tranche horaire le job est joué. Cela peut être pratique par exemple pour jouer un scénario pendant des heures de travail par exemple 7h – 17h
  • Interval in minutes : C’est l’intervalle entre les lancements de scénario, je vous conseille de ne pas mettre un temps exécution trop court
  • Enabled : Activation du job

Une fois finit, il est disponible dans la liste des jobs

Le reporting et l’exécution des scénarios :

Il ne reste plus qu’à regarder le scénario se jouer

Dans Login PI, nous avons la possibilité d’avoir un Dashboard où l’on peut retrouver les performances d’ouverture des applications, que les sessions s’ouvrent bien.

Les latences de connexions, le temps d’ouverture de session, le journal des alertes.

On peut avoir un vrai suivi des connexions

Login PI est un super outil pour avoir un monitoring de sa production. Cela permet vraiment de suivre les applications et le comportement des machines VDI

 

 

louis lejuez

Twitter  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *